Des fois, vous avez l’impression que vous parlez deux langues différentes, votre enfant et vous. Lorsque vous lui dites quelque chose, il le comprend de travers et lorsqu’il vous partage quelque chose, vous n’y comprenez goutte. Qu’est-ce qui se passe ? Qu’est-ce qui cloche ou qu’est devenu votre enfant ? Ce sont probablement les questions qui vous tourmentent jour après jour. Voici quelques idées qui peuvent vous être utiles.

Permettez à votre enfant de s’ouvrir

Si vous avez l’habitude de parler sans arrêt et de répéter sans cesse des règles à votre enfant, il ne pourra pas s’épanouir, c’est sûr. Si vous êtes trop dur et que seule votre décision compte, il se fermera comme une huître. Donc, pour comprendre ce que votre enfant a dans la tête et dans le coeur, laissez-lui l’occasion de s’ouvrir. Ne lui parlez pas seulement lorsqu’il y a des problèmes, mais tout le temps, peut-être en faisant la vaisselle ensemble, en faisant du jogging ensemble ou en faisant les courses ensemble. Surtout, montrez-vous disponible toutes les fois où il désire vous parler. Si vous ne cessez de reporter le moment de lui parler, l’envie disparaîtra et vous le regretterez.

Comprenez au-delà des mots

Maintenant, si votre enfant apprend petit à petit à vous livrer son coeur, retenez-vous de faire des remarques à chaque fois. Laissez-lui le temps de vider son coeur, de déverser tout ce qui le ronge, d’alléger son coeur. Il y a une chose importante à faire également, c’est discerner ce qu’il veut vraiment dire, au-delà des mots. N’oubliez pas que les enfants, même les jeunes, ont parfois tendance à exagérer les faits ou à dire des choses qu’ils ne pensent pas réellement. Sachez donc discerner le vrai du faux, la vérité de l’exagération. Avec le temps, une mutuelle compréhension s’établira entre vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.